English

À propos

Ce site interactif présente quatre indicateurs en ce qui concerne l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide (MII) : l’accès individuel à des MII au sein du ménage ; l’utilisation individuelle des MII la nuit précédente ; la possession d’au moins une MII dans le ménage ; et le rapport utilisation:accès. Tous ces indicateurs ont été calculés à partir des données obtenues à l’échelle nationale via les Enquêtes démographiques et sanitaires, les Enquêtes sur les indicateurs du paludisme, et les Enquêtes par grappes à indicateurs multiples. Pour comprendre le pourquoi des variations observées au niveau de l’accès et de l’utilisation, les données de chaque pays ont été stratifiées en fonction de la région, de la zone urbaine ou rurale et du quintile de richesse. Ces indicateurs sont mis à jour quand de nouveaux résultats d’enquêtes sont publiés.

Une vidéo très utile, proposée par le Programme des EDS en anglais et en français, permet de mieux comprendre les indicateurs d’accès aux MII.

Sur la page d’accueil, cliquez sur un pays pour afficher la page correspondante, qui présente : toutes les données nationales en ce qui concerne les quatre indicateurs ci-dessus ; le rapport utilisation:accès représenté sous forme de heatmap (carte de thermique) ; l’utilisation stratifiée en fonction du sexe, de l’âge, du quintile de richesse et de la zone urbaine ou rurale ; la saisonnalité et l’utilisation des moustiquaires ; les conséquences pour les programmes ; et des indicateurs complets qui peuvent être téléchargés.

Toutes les données sont téléchargeables en cliquant sur le bouton prévu à cet effet, sous les graphiques et tableaux. Pour télécharger les cartes, faites un clic droit sur les images en question, puis sélectionnez « Enregistrer l’image sous… ».

Des observations succinctes et des recommandations programmatiques sont formulées pour chaque pays.

La partie Méthodologie comprend un fichier Do Stata.

Contexte

Koenker et al[1] ont d’ores et déjà décrit en détail les résultats nationaux en ce qui concerne la possession, l’accès, l’utilisation et le rapport utilisation:accès. Néanmoins, ces résultats nationaux englobent des variations en fonction des régions, différences qui sont potentiellement liées aux périodes pendant lesquelles les enquêtes ont été menées, notamment en raison de la saison des pluies (entre autres). Il est possible que les variations observées au niveau d’autres sous-groupes, comme le quintile de richesse ou la zone urbaine/rurale, mettent en évidence des groupes cibles qui n’utilisent pas pleinement les moustiquaires dont ils disposent.

Définitions

  • Possession : proportion de ménages possédant au moins une MII. L’indicateur de possession permet d’estimer le seuil minimal pour la couverture des MII, lorsque le foyer en possède au moins une. Cependant, la possession n’envisage pas si oui ou non, le foyer possède suffisamment de moustiquaires pour tous ses membres.
  • Accès : proportion de la population ayant accès à une MII au sein du ménage. Également appelé « accès de la population » et « accès aux MII », cet indicateur est calculé d’après le nombre de MII et le nombre de personnes au sein du ménage. Sur un échantillon large, cet indicateur calcule la proportion de personnes censées avoir une moustiquaire sous laquelle dormir (en partant du principe qu’une MII peut couvrir deux personnes). Cet indicateur ne peut pas être calculé à titre individuel.
  • Utilisation : proportion de la population ayant dormi sous une MII la nuit précédant l’enquête. Cet indicateur est également appelé « utilisation par la population générale » afin de le distinguer de l’utilisation des MII par les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes.
  • Rapport utilisation:accès : résultat obtenu quand on divise l’utilisation par l’accès (autrement dit, utilisation/accès). Cet indicateur permet d’estimer le nombre de personnes utilisant des moustiquaires parmi celles qui ont accès à une MII au sein de leur ménage. Ce rapport n’est pas un pourcentage à proprement parler, mais il peut être interprété en tant que tel. Cet indicateur étudie les écarts de comportements dans l’utilisation des moustiquaires, plutôt que les écarts dus à un nombre insuffisant de moustiquaires.
  • ARMA
  • EDS
  • EIP
  • EGIM
  • MII
  • MILD
  • PID
  • PMI
  • Atlas du risque de malaria en Afrique
  • Enquête démographique et sanitaire
  • Enquête sur les indicateurs du paludisme
  • Enquête par grappes à indicateurs multiples
  • Moustiquaire imprégnée d’insecticide
  • Moustiquaire imprégnée d’insecticide longue durée
  • Pulvérisation intra-domiciliaire
  • Initiative présidentielle de lutte contre le paludisme des États-Unis

[1] Koenker H, Kilian A (2014) Recalculating the Net Use Gap: A Multi-Country Comparison of ITN Use versus ITN Access. PLoS ONE 9(5): e97496. doi: 10.1371/journal.pone.0097496

Politiques Internet | Plan du site | Nous contacter

Ce site Internet a pu voir le jour grâce au soutien du peuple américain, par l’intermédiaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Le Rapport sur l’utilisation et l’accès aux MII a été créé conjointement par Breakthrough ACTION et VectorWorks. Breakthrough ACTION est soutenu par l’Office pour la population et la santé reproductive, Bureau de santé mondiale, de l’USAID, dans le cadre de l’accord de coopération n° AID-OAA-A-17-00017. Le projet VectorWorks est financé par l’Initiative du Président américain contre le paludisme en vertu de l’accord de coopération USAID/JHU n° AID-OAA-A-14-00057. Breakthrough ACTION et VectorWorks sont basés dans le Centre pour les programmes de communication de l’École de santé publique Bloomberg de l’Université Johns Hopkins. Le contenu de ce site est sous la responsabilité unique de Breakthrough ACTION et VectorWorks. Les informations fournies sur ce site Internet ne sont pas des informations officielles du gouvernement des États-Unis et ne représentent pas nécessairement les opinions ou points de vue de l’USAID, de la PMI, du gouvernement des États-Unis ou de l’Université Johns Hopkins.

© 2019 Université Johns Hopkins. Tous droits réservés.