Also available in English

Banque d’Indicateurs de CSC dans le Cadre de la PF et la Prestation de Services

Cette banque d’indicateurs de planification familiale (PF) est un ensemble d’indicateurs types spécifiquement destinés à être utilisés dans les programmes de changement social et de comportement (CSC). Souvent, les indicateurs de CSC en matière de PF ne sont pas normalisés, ce qui rend difficile l’identification des indicateurs par les petits partenaires de mise en œuvre et limite la comparaison des données entre les projets et les pays. L’objectif de cette banque est de fournir des indicateurs de qualité illustratifs spécifiquement conçus pour les programmes mondiaux qui utilisent des approches de CSC pour relever les défis de la PF.

Cette banque d’indicateurs a été élaborée grâce à un processus de consultation avec les principaux partenaires de mise en œuvre du projet Breakthrough ACTION. Cette banque d’indicateurs s’appuie sur des sources d’indicateurs bien connues, telles que la Base de données des indicateurs de planification familiale et de santé reproductive (PF/SR) de MEASURE Evaluation, ainsi que sur les indicateurs recommandés de PF de Performance Monitoring and Accountability 2020 (PMA) . Cette banque d’indicateurs comprend des versions modifiées des indicateurs de ces banques, ainsi que de nouveaux indicateurs supplémentaires. Les indicateurs doivent être adaptés aux contextes programmatiques et culturels locaux, en tant que de besoin.

Cette banque d’indicateurs comprend un sous-ensemble d’indicateurs de changement social et de comportement (CSC) dans le cadre de la prestation de services. Ce sous-ensemble d’indicateurs a pour objectif de normaliser la façon dont les exécutants mesurent leur CSC dans le cadre des activités de prestation de services. La majorité des indicateurs de prestation de services sont destinés aux programmes de planification familiale (PF). Toutefois, la banque contient également certains indicateurs généraux de CSC qui pourraient être utilisés pour d’autres types de programmes. Les indicateurs de prestation de services regroupent les indicateurs de suivi et d’évaluation existants et validés.

Comment Utiliser Cette Banque

Bien que la banque fournisse des indicateurs utiles pour le suivi et l’évaluation des activités de CSC en matière de PF, elle n’est en aucun cas une liste exhaustive. Par ailleurs, la banque comprend plus d’indicateurs que les programmes ne pourront mesurer ou trouver utiles. Par conséquent, les utilisateurs de la banque doivent choisir les indicateurs qui correspondent le mieux à leur programme.  Les utilisateurs peuvent trier les indicateurs selon différents critères, notamment la prestation de services, et télécharger les indicateurs qui les intéressent. Les indicateurs peuvent être triés par type ; il est également possible d’effectuer une recherche par des mots clés, tels que “genre” et “communication prestataire-client”. Des sources de données potentielles sont fournies pour chaque indicateur. Une méthode de collecte de données doit être sélectionnée en fonction du niveau de financement disponible pour le programme de CSC, de la capacité du personnel chargé de la collecte des données, du temps disponible et des conclusions ou questions à tirer. Par exemple, si les entretiens de sortie avec les clients peuvent être un excellent moyen de contrôler une intervention de CSC et de voir si les activités de conseil des prestataires de santé fonctionnent, ils ne permettront pas à un programme de généraliser sur l’ensemble de la population vivant dans la zone couverte par un centre de santé. Lorsque vous utilisez ces indicateurs, il convient d’envisager la méthode de collecte de données qui répond le mieux aux besoins d’un programme et s’aligne de manière réaliste sur les ressources et les contraintes disponibles. Les utilisateurs de la banque doivent également considérer que, lorsqu’ils mesurent des indicateurs axés sur les méthodes modernes de PF en utilisant des enquêtes quantitatives, l’indicateur pertinent représente un composite composé d’une kyrielle de questions spécifiques à chaque méthode individuelle. Bien que cette approche nécessite un nombre plus élevé de questions et puisse augmenter la charge de travail des participants, il est important d’éviter une seule question avec un jargon tel que “contraception moderne” que les participants à l’enquête sont susceptibles de ne connaître. Si le fait de poser une kyrielle de questions s’avère trop compliqué, une question plus générique sur les méthodes de PF peut alors être plus appropriée, même si elle perd sa spécificité par rapport aux méthodes modernes, mais elle sera plus fiable et valable dans les données qui en découlent. 

Types d’Indicateurs

La base de données organise également les indicateurs en fonction de quatre niveaux de suivi et d’évaluation tout au long du continuum de suivi (voir la Figure 1).

Le continuum de surveillance

Figure 1 : Le continuum de surveillance

Les résultats sont définis comme les activités, produits ou services développés par le programme. Les résultats reflètent les efforts déployés par le programme pour influencer le public visé. Un exemple de programme de CSC accompagné d’activités communautaires pourrait inclure le nombre d’animateurs formés pour diriger des sessions communautaires à l’intention des jeunes de la communauté. La portée et la couverture sont le pourcentage et le nombre, respectivement, de la population visée qui a reçu, participé, bénéficié ou été exposée aux activités du programme. La couverture fait principalement référence au nombre de personnes “couvertes” par les activités du programme. La portée fait référence au pourcentage de la population exposée au programme et nécessite des entretiens structurés comme des enquêtes. Les résultats intermédiaires sont des “facteurs de prédiction comportementaux” ou des antécédents de comportement. Au niveau individuel, les résultats intermédiaires peuvent inclure des facteurs tels que les connaissances, les attitudes, l’intention, l’efficacité personnelle, etc. Au niveau communautaire, ils peuvent inclure le leadership et la participation. Les indicateurs mesurant les résultats intermédiaires nécessitent un certain type d’entretien structuré. Les résultats comportementaux sont les actions spécifiques prises idéalement par un public cible. Ces résultats font référence à des changements de comportement réels et mesurables (par exemple, l’utilisation de méthodes de PF). Des résultats positifs en matière de comportement, tels que l’espacement des naissances, peuvent en fin de compte aboutir à une amélioration de la santé de la mère et de l’enfant. Les résultats comportementaux sont généralement mesurés par des entretiens ou des enquêtes structurés, mais il existe des méthodes indirectes, telles que les registres de fréquentation des centres de santé ou les ventes de produits, qui peuvent servir d’indicateurs du comportement. Les indicateurs de prestation de services sont ventilés par résultats comportementaux des prestataires et par résultats comportementaux des clients. 

Niveaux de Mesure des Indicateurs

Cette banque d’indicateurs regroupe les indicateurs selon quatre niveaux du cadre socio-écologique : individuel, communautaire, prestation de services de santé et politique et environnement (voir la Figure 2). Il est en effet reconnu qu’il peut y avoir de multiples influences sur le comportement d’une personne en matière de santé, telles que les interactions qu’elle peut avoir avec son partenaire ou son prestataire de services, les normes de sa communauté et les politiques nationales (Sallis, Owen et Fisher, 2008 ; Storey et Figueroa, 2012). La prise en compte de ces influences à plusieurs niveaux peut rendre les interventions en matière de CSC plus efficaces. Les indicateurs de programme peuvent également être mesurés à plusieurs niveaux, bien que bon nombre d’entre eux soient généralement mesurés au niveau individuel, afin de se rapprocher des constructions au niveau interpersonnel ou communautaire.

  • Politique et environnement – Les indicateurs de ce niveau permettent de suivre la volonté politique, les changements de politique, la création de coalitions nationales et l’allocation des ressources qui créent des opportunités pour les communautés et les individus de vivre en bonne santé.
  • Prestation de services de santé – Les indicateurs de ce niveau permettent de suivre le comportement des équipes de prestation de services de santé en termes d’utilisation des supports de CSC.
  • Communauté – Les indicateurs qui surveillent les efforts de mobilisation communautaire se situent généralement au niveau de la communauté. Il s’agit notamment d’indicateurs sur la participation aux événements communautaires et sur le rôle des dirigeants de la communauté.
  • Individuel – Les indicateurs qui surveillent le changement au niveau individuel comprennent ceux qui mesurent le rappel des messages, les connaissances, l’auto-efficacité, l’intention, le comportement, les normes sociales perçues et les attitudes des clients et des prestataires. Ils comprennent également des indicateurs de remplacement pour les niveaux de la prestation de services et de la communauté, tels que les perceptions de la communication et de la compétence des prestataires de soins de santé ou les perceptions des normes sociales communautaires.
Niveaux potentiels d'influence sur les comportements en matière de PF

Figure 2 : Niveaux potentiels d’influence sur les comportements en matière de PF

CSC pour la Prestation de Services

Le CSC pour la prestation de services consiste à utiliser les processus et techniques du CSC dans le but de motiver et d’accroître l’adoption et/ou le maintien de comportements liés aux services de santé parmi les publics visés. Le Cercle continu des soins est un modèle holistique qui montre comment le CSC peut être appliqué tout au long du continuum des services – avant, pendant et après les services – pour améliorer les résultats en matière de santé. Le CSC pour la prestation de services se distingue par l’accent mis sur les interactions de services : l’utilisation du CSC pour encourager les clients à accéder aux services (avant les services) ; pour améliorer l’interaction client-prestataire (pendant les services) ; et pour stimuler l’adhésion et le maintien (après les services). Le concept comprend des considérations sur les normes sociales et culturelles qui ont un impact sur l’utilisation (ou la non-utilisation) et la fourniture des services, l’environnement physique dans lequel les services sont fournis et la communication qui a lieu entre un client et un fournisseur. Les utilisateurs de cette banque d’indicateurs doivent noter que, si les comportements des clients peuvent être influencés par les interactions de services, ils sont également influencés par des facteurs extérieurs à la prestation de services.

Le Cercle Continu des Soins

Le modèle du Cercle continu des soins

Figure 3 : Le modèle du Cercle continu des soins

Le Cercle continu des soins (voir le Figure 3) est un cadre de travail qui permet de comprendre comment il est possible d’utiliser des interventions en matière de CSC tout au long du continuum de la prestation de services – avant, pendant et après les services. Trois principes clés supportent le modèle :

  1. Promotion d’une coordination efficace entre les partenaires CSC et de prestation de services – favorise une compréhension commune par rapport à la planification des programmes, au développement des messages, aux approches d’intervention, à leur surveillance et évaluation
  2. Segmentation, hiérarchisation et définition du profil des principaux publics –permet de comprendre le public visé et de connaître ses besoins spécifiques, ses valeurs et ses obstacles au changement
  3. Perception des prestataires en tant qu’acteur du changement de comportement –veiller à ce que les prestataires soient perçus comme des individus qui ont des besoins et rencontrent des obstacles pour adopter les comportements souhaités et adaptés à leurs performances.

Tous les indicateurs de prestation de services de CSC de cette banque sont classés par selon l’étape du Cercle continu des soins : avant, pendant, après ou de manière transversale. Pour en savoir plus sur le Cercle continu des soins.

Banque d’Indicateurs

* Ces indicateurs peuvent mesurer le changement au niveau individuel ou communautaire selon le public visé. Si l’indicateur mesure le changement parmi le public cible principal (par exemple, les femmes en âge de procréer, les adolescentes), alors l’indicateur représente un changement au niveau individuel. Dans le même temps, si l’indicateur mesure le changement parmi un public cible secondaire (par exemple, les chefs religieux, les belles-mères), alors l’indicateur représente le changement au niveau de la communauté.

Commentaires et Questions

Veuillez envoyer vos commentaires et questions concernant la banque d’indicateurs au Dr Tilly Gurman (tgurman@jhu.edu), Breakthrough ACTION Senior Research and Evaluation Officer, Johns Hopkins Center for Communication Programs.

Références

Sallis, J.F., Owen, N., Fisher, E.B. (2008). Ecological models of health behavior. In Glanz, K., Rimer, B.K., Viswanath, K. (Eds.) Health Behavior and Health Education; Theory, Research, and Practice (4th edition), (pg. 46). San Francisco, CA: Jossey-Bass. Storey, D., Figueroa, M.E. (2012). Toward a Global Theory of Health Behavior and Social Change. In R. Obregon & S. Waisbord (Ed.), The Handbook of Global Health Communication, (pp.78). West Sussex, UK: John Wiley & Sons. McLeroy, K.R., Bibeau, D., Steckler, A., Glanz K. (1988). An ecological perspective on health promotion programs. Health Education Quarterly, 15 (4):351-377.